42'54 : le sport chevillé au corps (et l'éthique tissé dans le maillot)

Il y a moins d'un an, Olivia Borlée et Elodie Ouedraogo, médaillées olympiques, championnes du monde d'athlétisme, esthètes et entrepreneuses de choc, diversifiaient leurs compétences de winneuses avec 42'54 (leur temps aux JO).

Ces jeunes femmes sont saines et bosseuses, et leur collection reflète cet esprit créatif de compèt : les maillots de bain, très techniques, sont tricotés sur forme avec des fils de polyamide, une couture unique à l’arrière pour assembler la pièce. Ils sont entièrement conçus en collaboration avec le Lab Anversois Pelican Avenue, à Zottegem dans un atelier traditionnel qui perpétue depuis quatre générations l'art du tricot haut de gamme. Pour vous, c'est un maillot de championne, du graphique chic au moins.

(360€ sur www.4254sport.com)

Prev Back to Lifestyle Next